Voyager en automobile - Conduire un 4X4, la securite en voiture, plaques minerealogiques du Monde, pays ou l'on roule gauche
a.gif (3102 octets) c.gif (7291 octets) b.gif (5290 octets) e.gif (5106 octets)
g.gif (4957 octets) h.gif (6230 octets) i.gif (5524 octets)
Accueil Fonds d'écran Images du Monde Nos partenaires Webcams Notre annuaire Nouveautés
Presse du Monde Forum Carnets de route E-Cards Nous contacter Campings de France Guides de voyage
Recherche personnalisée

Annuaire Muskadia

Nos dossiers
Bien voyager   triangle1.gif (76 octets)
Au féminin ::
Avec un handicap ::
Avec un enfant ::
Avec un animal ::
Les voyagistes ::
Le Monde   triangle1.gif (76 octets)
Nos guides de voyage ::
Pays par pays statistiques ::
Ambassades, consulats & visas ::
Offices du tourisme ::
Drapeaux & cartes ::
Météo ::
Transports   triangle1.gif (76 octets)
Avions ::
Mer & rivières ::
Chemins de fer ::
Automobiles ::
Métros du Monde ::
Pratique   triangle1.gif (76 octets)
Santé et hygiène ::
Votre argent en voyage ::
Vos droits ::
Vos papiers ::
Notre boîte à outils ::
Hébergement   triangle1.gif (76 octets)
Hôtels ::
Campings ::
Autres ::
Art & culture   triangle1.gif (76 octets)
Musées & galeries ::
Patrimoine de l'humanité ::
Fêtes et festival ::
Communiquer   triangle1.gif (76 octets)
Téléphoner ::
Services postaux ::
Cybercafés ::
Traductions ::
Photographie   triangle1.gif (76 octets)
Bien photographier ::
Images du Monde ::
line3.gif (62 octets)
demi_rond_gauche.gif (137 octets) PISTE & HORS-PISTE > LES PNEUMATIQUES demi_rond_droit.gif (138 octets)

| SommaireAchat & aménagement | Conduite | Conduite dans le sable et la boue | Les montées | Les descentes | La tôle ondulée | Les ornières | Les dévers | Les gués | Pneumatiques | Vérifications |

Pneumatiques
> D'office monter la pointure au dessus de votre taille de pneu habituelle (185 à la place de 165 par exemple). Ainsi vous aurez une meilleure portance sur le sable, et vos jantes seront mieux protégées.
> Préférez les roues à chambres à air plutôt que les tubeless. D'abord parce qu'ils sont plus résistants, notamment sur les cailloux, mais aussi parce que vous trouverez partout dans le monde un garagiste capable pour 3 francs 6 sous de vous les réparer en un temps record. De plus, contrairement aux tubeless, pas besoin pour les regonfler d'outillages spéciaux.
> Proscrire les pneus rechappés qui se décollent sous l'effet de la chaleur, et l'action des cailloux pointus.
> Prévoir 2 roues de secours gonflées à 5 ou 6 kg de pression... Pourquoi 5 à 6 kg, parce qu'avec un manomètre et quelques mètres de tuyaux flexibles que vous aurez bricolé avant votre départ, elle vous serviront de réserves à air comprimé quand après avoir dégonflé dans des passages sablonneux, il vous faudra regonfler vos pneus une fois passés.
> Pneus "terre" à profondes sculptures ou pneus "sable" plus finement dessinés, que choisir ?
jeep.gif (20324 octets)Une fois encore tout dépendra du type de terrain que vous comptez affronter.

Pression de gonflage
> Sur route normale tenez-vous en aux instructions du constructeurs. Rappelez-vous qu'en cas de contrôle à chaud, la pression ne doit pas dépasser d'1/4 la pression à froid recommandée par le constructeur.
> Sur piste rocheuse & caillouteuse, gardez la même pression que sur route.
> Sur la tôle ondulée, diminuez de 20% cette pression, ceci afin d'amortir les mouvements de la suspension. Par ailleurs, il vous faudra controlez fréquemment cette pression, car les battements répétés de la tôle ondulée ont tendance à la faire monter.
> Sur le sable dégonfler au maximum, jusqu'à 1/3 de la pression normale du pneu, pour les passges mous, puis regonfler après le passage. Avec une pression aussi basse, n'oubliez pas que votre pneu devient plus fragile, et qu'il vous faudra faire attention à la moindre pierre qui risquerait de le déchirer. Evitez par ailleurs les accélérations et freinages brutaux qui feraient à force, tourner le pneu dans la jante. Sur le sable il faut conduire cooooool.
Retour haut de page

Réparation
> Cailloux, épines, débris rocheux, pièces perdues par les conducteurs qui vous ont précédés, etc, dès lors qur vous faîtes de la piste ou du hors piste les risques de crevaison augmentent considérablement. Et si, comme cela pneu.jpg (3854 octets)nous est arrivé, vous crevez 5 fois dans la journée, que dis-je dans la journée, en 3 heures de temps, vous aurez vite fait d'utiliser toutes vos roues de secours. Il est donc nécessaire d'emporter avec vous le matériel nécessaire à une réparation.
- Pied biche, en l'introduisant entre le pneu et la jante, à coups de marteau, vous arriverez à décoller le pneu.
- 3 démonte pneus à bouts arrondis.
- Un démonte valve.
- Des rustines
- Une rape
- De la colle (attention à bien protéger les tubes dans des boîtes).
- Un manomètre (à bien protèger de manière étanche).
- Chambres à air.
- Emplatres à base de caoutchouc pour réparer les pneus déchirés.
Et surtout lorsque vous remonterez votre pneu, faîte bien attention à ne pas y introduire de cailloux, sinon vous êtes bon pour une nouvelle crevaison.

Les gonfleurs
> A pied :
Pas très encombrants certes, mais ils sont lents. De plus ils nécessitent d'avoir un point d'appui au sol solide.
> A bras : Rapides, efficaces, mon préféré.
> Electriques à brancher sur l'allume cigare : rapides, faciles d'utilisation, mais inefficaces au delà de 2kg.

Les crics
Un cric sur la piste vous servira évidemment à changer votre roue, mais également à vous désensabler ou encore à effectuer certaines réparations. Un bon cric doit être rapide, maniable, et en mesure de prendre votre voiture au ras du sol.
> Crics d'origine : Ceux fournis par le constrcuteur lors de l'achat de votre véhicule. Parfait sur une aire de repos d'autoroute, mais complétement inadapté pour la piste et le hors piste.
> A parallèlogramme et vis sans fin : Idéal pour les véhicules légers.
> Crics pneumatiques : A brancher sur le tuyau d'échappement. Il s'agit en fait d'une sorte de ballon qui en se gonflant avec les gazs d'échappement soulève la voiture (du moins théoriquement). Ils se crèvent facilement, et ne sont pas très pratiques, car pour qu'ils fonctionnent correctement, il faut que la garde au sol de la voiture ne soit pas très grande, que son plancher soit plat, et que le sol sur lequel va reposer le cric soit également plat.
> Les crics hydrauliques : Probablement les mieux adaptés, même s'ilscric_hydro.jpg (3186 octets) sont lourds et sensibles au sable. Attention au rangement car ils prennent de la place, et étant sensibles au sable, ils doivent bien être isolés.
Enfin, n'oubliez pas le complément indispensable du cric, les planches et les madriers, qui les empêcheront de disparaitre, parfois définitivement, dans le sable.
(voir astuce)Astuce

Muskadia, votre portail voyages
 

 
 
 
 
Retour haut de page

Retour haut de page

 

Copyright 2001-2013 www.muskadia.org ou www.muskadia.net